Laché vo com

debat.jpg

C'est sous ce titre de djeuns que je vous présente la nouvelle fonctionnalité que je viens d'ajouter à savoir la possiblité de réagir sur mes articles de blogs. J'espère que vous en profiterez pour vous exprimer !

Pour ceux qui découvre ce langage ignoble qu'est le SMS, "Laché vo com" veut simplement dire "Lâchez vos commentaires"...

Rien de plus, ça devrait pas être trop buggé, j'ai repris pas mal de code du livre d'or en particulier, ma gestion du spam maison :p

Un petit coucou à http://laurentbavella.com|Laurent, mon poète vagabond préféré qui m'a boosté à ajouter cette fonctionnalité par ces commentaires encourageants :D

3 commentaires

  • gravatar

    David

    • Le 24 Novembre 2008

    Juste pour tester si ça marche vraiment wink

  • gravatar

    Laurent Bavella

    • Le 25 Novembre 2008

    Super ! Quand tu seras sur la route tu verras qu'il sera précieux ton blog et nous pourrons t'envoyer des petits messages d'encouragements et d'amitié ! Et une petite liste de diffusion ? Car tout le mode n'utilise pas les fils RSS malheureusement... Un peu plus grande la boîte pour les commentaires ? Amicalement, bonne préparation, Laurent

  • gravatar

    David

    • Le 09 Février 2009

    Test des commentaires suite à la restauration après le crash du serveur...


Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Lorsque tu voyages, tu fais une expérience très pratique de l'acte de renaissance. Tu te trouves devant des situations complètement nouvelles, le jour passe plus lentement et, la plupart du temps, tu ne comprends pas la langue que parlent les gens. Exactement comme un enfant qui vient de sortir du ventre de sa mère. Dans ces conditions, tu te mets à accorder beaucoup plus d'importance à ce qui t'entoure parce que ta survie en dépend. Tu deviens plus accessible aux gens car ils pourront t'aider dans des situations difficiles. Et tu reçois la moindre faveur des Dieux avec une grande allégresse, comme s'il s'agissait d'un épisode dont on doit se souvenir sa vie restante

Paolo Coelho
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0