Yazd, ville du desert

En attendant mon train pour Yazd, un homme vient me voir et engage la conversation, il s'agit d'Abdul. Il me propose de le rejoindre dans son compartiment avec sa femme et son fils. Il est guide sur Yazd et bosse a cote dans une usine car il n'est pas possible pour lui de vivre uniquement avec son activite touristique en Iran. Nous parlons un peu de tout et pendant ce temps, le trajet se passe, principalement en plein desert. On apercoit des fois un chameau errant mais globalement, il n'y a rien, a part quelques champs de pistachiers au depart, c'est le desert quoi :p

5 heures de traversee de desert
5 heures de traversee de desert
Abdul et sa famille
Abdul et sa famille

Arrive a destination, Abdul regrette de ne pas pouvoir m'heberger mais il vit dans une seule piece en sous-sol avec sa famille, puis nous nous quittons. Je prends un taxi pour rejoindre mon hotel, le Silk Road, qui est le repere de tous les routards. En effet, le prix du dortoir est interessant (50000 R = 4 EUR), la cuisine est bonne et le cadre est sympa. Je fais la connaissance de Pierre, un etudiant francais faisaint son annee Erasmus a Teheran. Il bosse pour l'hotel pendant une semaine et compte visiter un peu l'Iran pendant ses vacances de No Ruz.

Le lendemain, je profite du superbe temps et fais une visite de la ville. Yazd est assez touristique (iraniens en vacances), mais il suffit de s'eloigner un peu et on se retrouve seul dans les rues. Le soir, un suedois, Jon, et un allemand, Daniel, m'ont rejoint dans le dortoir. Jon, est etudiant dans les affaires internationales en Iran, a la frontiere pakistanaise. C'est une situation particuliere car il n'a pas le droit de quitter le campus, sauf pour aller a l'aeroport mais il est escorte par des gardes. Il avait choisi cette ville d'Iran, car tout est gratuit mais en a marre et souhaite bouger a Teheran. Daniel, lui voyage pendant 8 mois de l'Allemagne au Nepal et a suivi un parcours en Europe assez similaire au mien. Le soir, on se mange un bout ensemble et le lendemain, nous refaisons un tour en ville.

Une ruelle typique
Une ruelle typique
Petit apercu de la ville et des mosquees
Petit apercu de la ville et des mosquees
Le monument Amir Chakhmâgh
Le monument Amir Chakhmâgh
Vue d'en haut Amir Chakhmâgh
Vue d'en haut Amir Chakhmâgh
Yazd, ville conservatrice : femme en shador
Yazd, ville conservatrice : femme en shador
La mosquee principale
La mosquee principale
Silk Road Hotel
Silk Road Hotel

Yazd est aussi connu pour ses sites zoroastriens, une des plus vieilles religions monotheistes du plus monde qui aurait inspire les autres religions. Le dieu s'appelle Ahura Mazdâ, oui, comme la marque de voitures, car c'est en honneur a ce dieu que le fondateur de la marque a donne ce nom. Tiens, ma ptite Mazda me manquerait presque... smile

Dans la prochaine partie, nous decouvrirons un peu mieux cette religion en faisant une petite visite de site zoroastrien ainsi que la rencontre d'une famille!

1 commentaire

  • gravatar

    BErnard

    • Le 16 Avril 2009

    Salut David,

    C'est magnifique. Tu m'étapes.
    En gros, tu parcoures le monde comme j'aurais aimé le faire.

    Je ne compte pas te laisser un commentaire à chaque fois,
    mais je ne raterais aucun de tous tes épisodes.

    A bientôt, sur la toile

    et à plus tard, à Lyon


Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à voir avec de nouveaux yeux.

Marcel Proust
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0