En famille!

Nous nous decidons avec Jon a remonter sur Teheran en prenant un bus de nuit. Le prix est un peu cher (140000 R) mais c'est un bus de luxe en fait d'enormes fauteuils en cuis inclinables dans tous les sens. Nous sommes arrives a 5 heures du mat' a Teheran... Argh, c'est vraiment merdique comme heure, nous decidons d'aller dans une salle d'attente et nous nous endormons sur nos sacs jusqu'a 8 heures. Je passe un coup de fil a Siavash, mon ami iranien que j'avais loupe la premiere fois et cette fois-ci, tout s'arrange bien, on se donne rendez-vous a la station de RER pres de chez lui. smile Apres avoir traverse Teheran en metro, j'arrive a Karaj, une ville a une trentaine de kilometres de la capitale iranienne. Siavash m'attends et nous filons chez lui! Il m'annonce qu'il a un repas de famille avec ses cousins! Bonne nouvelle! Arrive chez lui, il me presente a sa famille compose de sa mere et ses deux soeurs, Sepide et Sara.

Belle famille, non ? Sara, Siavash, Sepide et la maman
Belle famille, non ? Sara, Siavash, Sepide et la maman

Nous prenons la voiture pour aller au repas, direction le nord de Teheran, qui est la partie la plus agreable. Arrive la bas, je suis accueilli par toute sa famille et tout se passe super bien. Pendant que les femmes preparent a manger, les hommes s'affairent au barbecue : chacun son boulot! Pendant que les braises se preparent, une bouteille de vin est ouverte, mais je dois dire qu'il est plutot aigre. Quand c'est bien chaud, quelques brqises sont recuperees pour etre utilise dans le qalian (le narguile) et il etait super parfume. Le repas arrivent et comme toujours, il y a beaucoup trop a manger et faut gouter a tout! Ce fut vraiment une excellente journee. Le soir, en rentrant en voiture, la mere et sa soeur insiste pour que je reste une journee de plus et j'accepte car je suis vraiment bien ici. :D

Le lendemain, c'est une journee plutot tranquille et ca fait vraiment du bien de temps en temps, de se poser, de discuter, de regarder la tele au chaud dans un appartement. Le midi, j'ai droit a un plat typique iranien que m'a prepare sa mere : le fesenjan. C'est du poulet prepare avec des grenades et des noix, un seul mot : delicieux! Puis vient le depart pour Rasht, ma prochaine destination. Siavash me raccompagne a la gare de bus et nous nous quittons... il espere obtenir un visa pour travailler en Europe, on se donne rendez-vous en Iran ou en Europe :p Sa mere m'a prepare 2 sandwiches, un sac de fruits, de chocolats, de pistaches. Un regal, dans le bus!

La suite de ma visite de l'Iran par un petit village en montagne puis l'approche de la frontiere armenienne

Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Qui a l'habitude de voyager... sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir

Paolo Coelho
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0