Masuleh, petit village de montagne

Le trajet pour Rasht en bus se passe assez tranquillement. Le bus arrive vers 19h00 mais petit souci, il me depose au bord du peripherique de la ville et continue sa route vers sa destination finale. C'est un peu le souci des bus iraniens, si on descend en cours de route, il nous depose un peu n'importe ou. Les chauffeurs de taxi le savent bien et sont a l'affut! Je negocie un taxi pour me deposer a l'hotel. Il s'agit en fait d'un petit hotel miteux pas loin du bazar mais il a l'avantage d'etre pas cher (70000 R soir 6 EUR la nuit). Arrive dans ma chambre, c'est assez glauque, il y a quelques megots par terre, les lits sont faits mais les draps n'ont pas ete change... heureusement, j'ai mon sac a viande! Je ne vous fais pas la description des toilettes car ca tournerait au film d'horreur! :D Je fais un petit tour en ville le soir, mais bof, rien de bien terrible, alors je rentre me rentrer a l'hotel et de me coucher dans mon lit qui pue et qui en fait se revele etre juste une planche. Mais bon, j'ai tellement l'habitude de dormir partout que j'ai passe une excellente nuit!

Le lendemain, j'ai dans l'idee d'aller a Masuleh, un petit village en montagne, a 60 kms de la meme si le temps est pas terrible. Je prends un premier minibus puis un second et 2 ou 3 heures plus tard, me voila a destination... sous la pluie :( Je commence a monter un peu dans le village et un gars m'accoste et me propose une chambre. Je le suis, et il me propose un petit appartement bien chouette dans le village. Seulement le prix est en consequence : 210.000 R (17 EUR). Apres une negociation un peu tendue, on se met d'accord a 120.000 R (10 EUR). Je pose mon sac et me voila parti en balade dans le village avec mon kway bien sur...

masuleh1.jpg
masuleh2.jpg

Le soir, a la recherche d'un restaurant, je rencontre 2 gars contents de rencontrer un etranger. On discute un moment puis je leur demande ou manger et il me conseille un resto qui se revele plutot bon. En sortant du resto, je les retrouve et on continue a discuter jusqu'au moment ou on croise une voiture de police. C'est un petit village et donc tout le monde se connait, je salue les policiers aussi et nous voila invites au commissariat! Puis apres un quart d'heure, je les quitte et part faire un tour dehors pour faire des photos du village de nuit.

masuleh3.jpg

Apres une bonne nuit de sommeil, je me fait reveille par le soleil car il n'y a pas de rideau. Je decide alors de refaire les photos de la veille mais avec le soleil suivi d'une balade dans la montagne en face du village pour profiter d'une vue imprenable sur la petite cite.

masuleh4.jpg
masuleh5.jpg

Ayant profite des attraits du village, je decide de rentrer sur Rasht afin de prendre un bus pour continuer ma remontee dans le nord de l'Iran vers Tabriz, situee a une centaine de kilometres de l'Armenie.

Dans le prochaine episode, vous allez decouvrir que la vie de voyageur n'est pas toujours facile!

Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croît qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait.

Nicolas Bouvier
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0