Voyager seul ? Pas tant que ça

Je commence à parler autour de moi de ce petit tour en Asie et les premières questions qui fusent sont l'argent et si je pars seul. Pour l'argent, j'en ai déja parlé, venons-en à la solitude. Effectivement, pour beaucoup de gens, cela peut paraître effrayant de se retrouver seul dans un environnement inconnu voire hostile.

seul.jpg

Il suffit de voir le nombre de personnes qui ne veulent pas quitter leur village natal. Alors pourquoi partir seul? La première réponse qui peut venir à l'esprit est en fait une question: qui voudrait s'embarquer dans cette aventure ? Dans un premier temps, cette immense liberté (je gère ma vie comme je veux, pas de compromis, pas de contrainte) et la découverte de nouveaux paysages sont très attirantes mais à côté de cela il faut être prêt à tout plaquer, claquer pour se retrouver en situation précaire, sans repère. Ensuite être seul amène un certain état d'esprit : la curiosité, l'ouverture pour aller à la rencontre les gens (et réciproquement les gens viennent aussi plus facilement vers vous!). Il y a bien sûr des moments de doute, difficiles mais bon c'est la vie... Mais il y a quand même des avantages pratiques, c'est plus facile de se caser dans une voiture, chez des gens. En creusant un peu plus le sujet, on se rend compte que les grands voyageurs se déplacent seuls mais ils n'en sont pas pour autant (ou pas trop) solitaires. Pour s'en rendre compte, il suffit de lire les aventures de http://www.baguenaude.fr|Camille, il voyage seul mais n'arrête pas de rencontrer des gens!

Un autre article sur le voyage en solitaire sur le site de voyage http://www.abm.fr/pratique/voyseul.html|ABM

Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Pour bien aimer un pays il faut le manger, le boire et l'entendre chanter

Michel Déon
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0