Un blog ! Oui mais pourquoi ?

blog.jpg

Et oui, je cède aussi à la mode du blog! C'est pas pour vous raconter ma vie de tous les jours (bien qu'elle soit palpitante!) mais plutôt pour vous y relater des différents évènements de la préparation de mon projet: partir une année sur les routes d'Asie. Pour le moment, ce n'est qu'une idée qui germe et qui j'espère portera ses fruits. J'en profiterai aussi pour poster des articles d'humeur sur divers sujets qui touchent de près ou de loin aux voyages ou à mon projet.

L'or noir

petrole.jpg

Aujourd'hui, j'étais sur la route pour aller voir un rallye automobile. J'écoute la radio (suisse) Couleur 3 et l'émission "La planète bleue" commence. Le sujet du jour la fin du pétrole, les alternatives. Je dois dire que j'adore cette émission atypique, on y trouve des musiques inconnues de tous les genres ainsi que des dossiers en relation avec notre belle planète... Revenons sur le sujet du jour, on prédit la fin de l'or noir dans 30 à 40 ans, il faut bien se dire qu'avec sa raréfaction, son nom ne deviendra que de plus en plus vrai... Plus on y réfléchit, plus on se rend compte que le pétrole est vraiment présent partout! Avec la fin du pétrole, une nouvelle ère commencera, difficile d'imaginer comment ça sera.

En attendant, on n'a toujours aucune alternative viable et que va-t'il se passer si on ne trouve rien ? On ne pourra plus vraiment se déplacer (juste un peu de trains). Pour en revenir aux voyages, ça va être dur de faire décoller des avions, gros consommateurs d'énergie. Alors peut-être que nous vivons la période où il est le plus facile de parcourir le globe, il est donc temps d'en profiter!

Et puis, c'est pareil, les sports automobiles, ça sera autre chose (si ça existe encore), car le spectacle se fait quand même aussi grâce au bruit des moteurs, de l'odeur mélangée d'essence, huile, pneu... En tous cas, j'ai passé une bonne soirée à voir passer les bagnoles.

L'http://www.laplanetebleue.com|emission "La Planète Bleue" est un petit bijou du monde de la radio grâce à cette recherche de musiques et d'artistes variés.

Voyager seul ? Pas tant que ça

Je commence à parler autour de moi de ce petit tour en Asie et les premières questions qui fusent sont l'argent et si je pars seul. Pour l'argent, j'en ai déja parlé, venons-en à la solitude. Effectivement, pour beaucoup de gens, cela peut paraître effrayant de se retrouver seul dans un environnement inconnu voire hostile.

seul.jpg

Il suffit de voir le nombre de personnes qui ne veulent pas quitter leur village natal. Alors pourquoi partir seul? La première réponse qui peut venir à l'esprit est en fait une question: qui voudrait s'embarquer dans cette aventure ? Dans un premier temps, cette immense liberté (je gère ma vie comme je veux, pas de compromis, pas de contrainte) et la découverte de nouveaux paysages sont très attirantes mais à côté de cela il faut être prêt à tout plaquer, claquer pour se retrouver en situation précaire, sans repère. Ensuite être seul amène un certain état d'esprit : la curiosité, l'ouverture pour aller à la rencontre les gens (et réciproquement les gens viennent aussi plus facilement vers vous!). Il y a bien sûr des moments de doute, difficiles mais bon c'est la vie... Mais il y a quand même des avantages pratiques, c'est plus facile de se caser dans une voiture, chez des gens. En creusant un peu plus le sujet, on se rend compte que les grands voyageurs se déplacent seuls mais ils n'en sont pas pour autant (ou pas trop) solitaires. Pour s'en rendre compte, il suffit de lire les aventures de http://www.baguenaude.fr|Camille, il voyage seul mais n'arrête pas de rencontrer des gens!

Un autre article sur le voyage en solitaire sur le site de voyage http://www.abm.fr/pratique/voyseul.html|ABM

Ouverture du blog et liste de matos

backpacker.jpg

Bon, ca y est, j'ai ouvert officiellement ce blog dans la mesure où mon projet commence à se concrétiser. Je pense donc partir vers le mois de février. Encore beaucoup de choses à préparer et un peu de matos à acheter, mais j'y reviendrai plus tard dans différents articles. Voici déjà une liste de matériels que je pense acquérir qui me semble être un bon compromis poids/efficacité :

  • sac de couchage Triple Zero Petit Astazou 600/800 FL ou alors peut-être un Yeti Ragnarok 750 : 300 - 600 €
  • chaussures de raid/trail (j'irai faire un tour chez Lafuma) : environ 100 € J'ai pris des Salomon Aero machin truc qui sont impec
  • frontale à led (Petzl Tikka ou Tikka+): 40 € Tikka+ achetée
  • téléphone portable léger, solide et tri-bande (Nokia 3110 Classic/Evolve) : 85 €
  • un chargeur solaire, adaptateur secteur, faut que je réfléchisse encore sur toute la partie électrique
  • un lecteur MP3 qui fait radio FM et aussi dictaphone, genre une clé USB de 4 Go
  • un rouleau de Pattex Powertape (oui, ca coute pas cher mais c'est pour pas l'oublier) et de la paracorde
  • un réchaud à bois (BushBuddy), je me suis fabriqué un réchaud à alcool, ca pourrait être un bon complément en fait : 65 €
  • un firesteel (Light My Fire) qui permet d'allumer un feu n'importe où sous n'importe quel temps : 20 € Acheté mais il faut que j'entraîne avec
  • un poncho/tarp : 40 €

Tests de quelques produits d'hygiène bio

bio.jpg

Quand je fais de la randonnée, j'essaie de laisser le moins de traces possibles dans la nature mais la dernière chose qui restait était le dentifrice. Je me suis donc mis en quête d'un dentifrice 'propre' et j'ai finalement trouvé le Perblan. Il a en plus l'avantage d'être en poudre ce qui est moins lourd et je ne prends que la quantité nécessaire. J'ai trouvé aussi un savon d'Alep qui est un savon fabriqué uniquement à partir de produits naturels (huile d'olive, huile de laurier, eau, soude (extrait de la salicorne, cinan)). Et pour finir, je suis tombé sur une pierre d'Alun qui est un remplaçant des déos. Je suis très sensible aux odeurs et sentir le déo au milieu de la nature me gêne, sans parler du mélange d'odeurs transpi et déo qui des plus abominables quand on randonne. En fait, ça ne coupe pas la respiration mais ça empêche les odeurs et je dois dire que ça marche bien pour moi. Je suis parti 3 semaines en Bulgarie avec et sans déo mais ça a quelques incovénients dans la mesure où les vêtements ne sont pas toujours frais, un déo permet de cacher un peu l'odeur smile

Au final, c'est plutôt bien même si c'est cher (et oui, c'est hype le bio...) et je peux enfin randonner en parfaite harmonie avec la nature ce qui est mon but principal.

J'ai acheté tout ça au http://www.lavieclaire.fr|magasin La Vie Claire.

Le voyage pour moi, ce n'est pas arriver, c'est partir. C'est l'imprévu de la prochaine escale, c'est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c'est demain, éternellement demain.

Roland Dorgelès
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0