Masuleh, petit village de montagne

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Function create_function() is deprecated

Filename: helpers/parser_helper.php

Line Number: 34

Backtrace:

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 34
Function: _error_handler

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 161
Function: parse_images

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/views/blog/list.php
Line: 44
Function: parse_article

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/controllers/Blog.php
Line: 89
Function: view

File: /home/www/david/dev.en-voyage/index.php
Line: 315
Function: require_once

Le trajet pour Rasht en bus se passe assez tranquillement. Le bus arrive vers 19h00 mais petit souci, il me depose au bord du peripherique de la ville et continue sa route vers sa destination finale. C'est un peu le souci des bus iraniens, si on descend en cours de route, il nous depose un peu n'importe ou. Les chauffeurs de taxi le savent bien et sont a l'affut! Je negocie un taxi pour me deposer a l'hotel. Il s'agit en fait d'un petit hotel miteux pas loin du bazar mais il a l'avantage d'etre pas cher (70000 R soir 6 EUR la nuit). Arrive dans ma chambre, c'est assez glauque, il y a quelques megots par terre, les lits sont faits mais les draps n'ont pas ete change... heureusement, j'ai mon sac a viande! Je ne vous fais pas la description des toilettes car ca tournerait au film d'horreur! :D Je fais un petit tour en ville le soir, mais bof, rien de bien terrible, alors je rentre me rentrer a l'hotel et de me coucher dans mon lit qui pue et qui en fait se revele etre juste une planche. Mais bon, j'ai tellement l'habitude de dormir partout que j'ai passe une excellente nuit!

Le lendemain, j'ai dans l'idee d'aller a Masuleh, un petit village en montagne, a 60 kms de la meme si le temps est pas terrible. Je prends un premier minibus puis un second et 2 ou 3 heures plus tard, me voila a destination... sous la pluie :( Je commence a monter un peu dans le village et un gars m'accoste et me propose une chambre. Je le suis, et il me propose un petit appartement bien chouette dans le village. Seulement le prix est en consequence : 210.000 R (17 EUR). Apres une negociation un peu tendue, on se met d'accord a 120.000 R (10 EUR). Je pose mon sac et me voila parti en balade dans le village avec mon kway bien sur...

masuleh1.jpg
masuleh2.jpg

Le soir, a la recherche d'un restaurant, je rencontre 2 gars contents de rencontrer un etranger. On discute un moment puis je leur demande ou manger et il me conseille un resto qui se revele plutot bon. En sortant du resto, je les retrouve et on continue a discuter jusqu'au moment ou on croise une voiture de police. C'est un petit village et donc tout le monde se connait, je salue les policiers aussi et nous voila invites au commissariat! Puis apres un quart d'heure, je les quitte et part faire un tour dehors pour faire des photos du village de nuit.

masuleh3.jpg

Apres une bonne nuit de sommeil, je me fait reveille par le soleil car il n'y a pas de rideau. Je decide alors de refaire les photos de la veille mais avec le soleil suivi d'une balade dans la montagne en face du village pour profiter d'une vue imprenable sur la petite cite.

masuleh4.jpg
masuleh5.jpg

Ayant profite des attraits du village, je decide de rentrer sur Rasht afin de prendre un bus pour continuer ma remontee dans le nord de l'Iran vers Tabriz, situee a une centaine de kilometres de l'Armenie.

Dans le prochaine episode, vous allez decouvrir que la vie de voyageur n'est pas toujours facile!

Tabriz, nord de l'Iran

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Function create_function() is deprecated

Filename: helpers/parser_helper.php

Line Number: 34

Backtrace:

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 34
Function: _error_handler

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 161
Function: parse_images

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/views/blog/list.php
Line: 44
Function: parse_article

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/controllers/Blog.php
Line: 89
Function: view

File: /home/www/david/dev.en-voyage/index.php
Line: 315
Function: require_once

Arrive a Rasht depuis le bus de Masuleh, je prends un taxi pour m'emmener a la gare routiere, histoire de savoir quand part le prochain bus pour Tabriz. Apres etre passe de guichet en guichet, il n'y a qu'un bus pour Tabriz aujourd'hui et il part dans un quart d'heure, c'est a dire a 18 heures. Je pensais prendre un bus plus tard car ca risque de me faire arriver en pleine nuit ca... :(

Et effectivement a 3 heures du mat', le bus me laisse au bord du peripherique... Un taxi traine dans le coin sachant que le bus arrive et me dit que ca sera 150.000 Rials (12 EUR) pour aller en ville. Je l'envoie paître et commence a marcher le long de la route. 3 minutes plus tard, il revient a ma hauteur en souriant, genre, c'etait une blague. Je lui montre mon billet de 50.000 R (4 EUR) et lui fait comprendre que c'est ca ou rien et on conclue le marche. Apres 20 minutes de route (en fait, c'etait pas tout proche!), il me depose devant l'hotel que je lui avais demande. Mais devant la porte je me rends vite compte que ce n'est pas celui que je voulais et en plus il est ferme... le taxi est parti depuis belle lurette. En fait, il y a un hotel et une guesthouse qui partagent le meme nom DARYA mais ne sont pas du tout au meme endroit et moi, je pensais a la guesthouse :s Apres un coup d'oeil sur mon plan, je me mets en quete de la guesthouse a 3 heures et demie du matin. Fini les taxis, ras le bol, je prefere marcher, ca va me detendre et en plus, il fait bon. Dans une ville iranienne a 4 heures du mat', on croise uniquement des policiers et des chauffeurs de taxi... Apres 4 kilometres de marche, j'arrive a destination mais elle est fermee de minuit a 7 heures du mat', je me resigne donc a passer la nuit dans un bouge juste a cote, je commence a avoir l'habitude des hotels pourris qui sont degueulasses, ca ne va pas m'arreter... Reveil a 11 heures, histoire de pas payer une autre nuit, je demenage de suite dans la guesthouse que je voulais depuis le debut! Le proprietaire, qui ressemble drolement a Louis de Funes est super accueillant et sympa. Il lui ressemble tellement qu'a chaque fois que je le vois, je m'attends a le voir faire le con avec des grimaces mais non, dommage :D C'est ici que j'ai trouve les chambres et les toilettes les plus propres d'Iran!

En debut d'apres-midi, je passe au bureau d'office de tourisme et tombe sur Nasser qui en a la charge. Cet homme est en fait la sommite de Tabriz, il parle parfaitement 7 ou 8 langues dont le Francais, le Polonais! Impressionnant et il est d'une gentillesse en plus. Je vais finalement lui rendre visite le matin et le soir de mes journees passees a Tabriz. On discute de tout, on boit un the, il me parle des bons coins, etc.

Sinon la ville en elle-meme est pas terrible, voici les principaux monuments a savoir la citadelle et la mosquee.

La citadelle
La citadelle
La mosquee bleue
La mosquee bleue
La mosquee bleue
La mosquee bleue
La mosquee bleue
La mosquee bleue
L'entree du bazar
L'entree du bazar

Mais Tabriz, c'est surtout la derniere etape en Iran, j'ai prepare mon plan d'evasion avec Nasser wink Demain matin, taxi pour aller a la gare et prendre le train de 8 heures pour Jolfa. De la, il faut que je me demerde pour prendre un taxi qui m'emmenera au poste frontiere, situe 60 kilometres a l'est.

Mais bon, comme vous le savez, tout bon plan ne se deroule jamais comme prevu... J'ai commence ce recit a Yerevan et je le finis a Tbilissi d'ou le decalage dans la date de parution...

Goris, sud de l'Armenie

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Function create_function() is deprecated

Filename: helpers/parser_helper.php

Line Number: 34

Backtrace:

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 34
Function: _error_handler

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 161
Function: parse_images

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/views/blog/list.php
Line: 44
Function: parse_article

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/controllers/Blog.php
Line: 89
Function: view

File: /home/www/david/dev.en-voyage/index.php
Line: 315
Function: require_once

La route qui m'amene a Goris est recouverte de neige par endroit. Heureusement, le conducteur de la marshrutka (minibus russe) a l'habitude et tout se passe sans probleme. smile

Sur la route
Sur la route

Goris, est une petite ville situee au coeur des montagnes. Je vais y passer 3 nuits dans une pension familiale. Le tempos sera tres variable : tres beau le premier jours puis pluie et enfin neige le dernier jour... :s

goris2.jpg
Le village
Le village
Goris, vu d'en haut
Goris, vu d'en haut

Et ce dimanche, c'est Paques et Nadya, la responsable nous a prepare un petit dejeuner typique armenien pour Paques : des oeufs colores, un gateau et du vin.

Nadya a gauche et 4 estoniens a droite
Nadya a gauche et 4 estoniens a droite

Goris est jumele avec la ville de Vienne, au sud de Lyon. En effet, pas mal de gens dans cette ville parle francais et tout ca grace a une dame. C'est en fait, la mere du resposable de la pension. En effet, elle a ete envoye a Goris 50 ans plus tot pour enseigner l'anglais. Mais ca vraie passion est le francais si bien qu'elle a prefere l'enseigner a ses eleves plutot que l'anglais. Elle vit dans la pension et j'ai pu discuter avec elle. Elle est vraiment touchante par son amour du francais et sa parfaite maitrise de la langue. En effet, elle le parle parfaitement avec aucun accent alors qu'elle n'a jamais ete en France et maintenant c'est trop tard. Elle ne voit plus tres bien, elle n'entends pas trop mais elle continue a donner des cours de soutien de francais et d'anglais a des eleves. Impressionnant smile

goris6.jpg
Pour la suite a Erevan, je vais faire un article par theme ou par lieu de visite car j'y suis reste une dizaine de jours!

Erevan, apercu de la ville

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Function create_function() is deprecated

Filename: helpers/parser_helper.php

Line Number: 34

Backtrace:

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 34
Function: _error_handler

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 161
Function: parse_images

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/views/blog/list.php
Line: 44
Function: parse_article

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/controllers/Blog.php
Line: 89
Function: view

File: /home/www/david/dev.en-voyage/index.php
Line: 315
Function: require_once

Arrive a Erevan, la capitale armenienne, je m'installe dans une guesthouse plutot sympa tenue par Anahit Stepanyan, et je vais en plus y rencontrer pas mal de monde.

Au premier abord, Erevan n'a rien de particulier, pas de lieu vraiment historique, et le temps est plutot pluvieux. Cependant, l'Armenie etant un petit pays, il est facile d'Erevan de faire des visites a la journee dans le pays. Dans la mesure, ou je suis reste dix jours dans cette ville, je vais essayer de faire un article par theme ou lieu visiter mais je vais commencer avant tout par faire un tour de la ville et des gens rencontres avec qui j'ai voyage.

Le mont Ararat au fond de la ville
Le mont Ararat au fond de la ville
Armenie, la culture du livre
Armenie, la culture du livre
Mashtots, l'inventeur de l'alphabet armenien
Mashtots, l'inventeur de l'alphabet armenien
Le monument en memoire des victimes du genocide armenien
Le monument en memoire des victimes du genocide armenien

Voici les personnes marquantes rencontrees dans la guesthouse avec qui j'ai voyage ou garde contact: - Tadeusz, un polonais qui a vecu 30 ans en Suede est maintenant retourne a Lublin, sa ville natale en Pologne. Il est journaliste et fait un reportage sur l'eglise Armenienne. - Awet, un ethiopien qui vient d'avoir la nationalite belge. On a ete voir pas mal de concerts ensemble et visiter un paquet de lieu que je vous detaillerais plus tard. - Karin, la hollandaise et Annelie, l'allemande. Elles travaillent pour une ONG a Tbilissi et sont en Armenie pour un petit weekend. On a passe de bons moments ensembles et je vais les retrouver sur Tbilissi quelques semaines plus tard.

Musique armenienne

A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Function create_function() is deprecated

Filename: helpers/parser_helper.php

Line Number: 34

Backtrace:

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 34
Function: _error_handler

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/helpers/parser_helper.php
Line: 161
Function: parse_images

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/views/blog/list.php
Line: 44
Function: parse_article

File: /home/www/david/dev.en-voyage/application/controllers/Blog.php
Line: 89
Function: view

File: /home/www/david/dev.en-voyage/index.php
Line: 315
Function: require_once

Avec Awet, l'ethiopien, on s'est fait pas mal de concerts plutot bien sympas d'autant plus qu'on a quelques gouts musicaux communs comme le jazz! smile Voici les endroits où l'on a passé de bonnes soirées de concert :

  • Ulikhanyan Club, 4 G. Kochar Str. , Yerevan
  • Malkhas Jazz Club, 52/1 Pushkin Str., Yerevan

Pas beaucoup de photos des concerts, c'est pas toujours evident d'en prendre mais en voici quelques unes quand meme.

Malkhasian, le maitre du jazz armenien au piano
Malkhasian, le maitre du jazz armenien au piano
Awet, Annelie et Karin au concert de Malkhasian
Awet, Annelie et Karin au concert de Malkhasian
Excellent concert de jazz dans un petit club
Excellent concert de jazz dans un petit club

Awet m'a fait decourir la musique d'un instrument typique armenien, le duduk, je me suis donc achete un cd du virtuose inconteste de cet instrument : Djivan Gasparyan.

J'ai parfois l'impression de vagabonder autour du monde dans le seul but d'accumuler le matériau de futures nostalgies.

Vikram Seth
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0