Voila, ca s'est décidé un peu au dernier moment ce voyage, car on s'était dit qu'on allait attendre au dernier moment pour avoir un voyage à bon prix. On était pas mal tenté par l'Amérique du Nord et le choix oscillait entre le Canada et les Etats-Unis (côte Est et Côte Ouest). Finalement, on est parti le plus loin!

Préparatifs

Fred est arrivé la veille par le train vu que l'avion partait le matin super tôt... Côté préparatifs, ca a vraiment été le strict minimum. Vu que c'est un voyage organisé, à part faire son sac, y'a pas grand chose d'autre à faire. 'fin même ça, j'ai réussi à merder... et oui, j'ai mis la machine à laver la veille, et le matin, je me retrouve comme un con avec mes fringues pas sêches! Ok, ca m'arrive souvent... alors, j'ai fait le tri entre les affaires mouillées et celles emportables! Après un checkup, tout à l'air d'être là, les billets, passeports, affaires de toilette et tout le tralala... maintenant que j'y repense, j'avais une vieille valise bleue pourrie... merdique à porter, super lourde et moche...

C'est parti !

preparatifs.jpg

5h30. Triiiii. Levé tôt, tri rapide des vêtements et on prend le RER direction Roissy. On a un vol Paris - Munich puis Munich - Los Angeles. L'avion part avec un peu de retard direction Munich... bon après un petit bout de temps de vol, une voix baragouine en teuton, un truc du genre "...spröchnung bei... Los Angueuless... gebürcht..." Humm, on se regarde, ca veut dire quoi?? Bon, personne n'a l'air de bouger, ca doit pas être si grave. Nouvel appel, rien. Pis une hôtesse s'approche de nous et avec un français hésitant nous demande si on doit prendre la correspondance pour Los Angeles, car apparemment, il manque 2 couillons dans leur liste de personnes à destination de Los Angeles. Elle nous explique qu'à cause du retard du vol, on bloque l'autre avion, notre correspondance. Une voiture nous attend en bas de l'avion puis nous mène vérifier les passeports et enfin nous pose en bas de l'avion. Ca a été rapide, efficace et 10 mins plus tard, on quitte le sol européen vers les cieux américains... c'est bien beau, ce changement express d'avion mais les bagages, ils ont suivis ou pas? enfin, en 14 heures de vol, après 25 trucs à grignoter, 50 verres d'alcool, de flotte, la queue pour aller aux chiottes ca ne nous a pas trop préoccupé. Allez hop, atterissage chez les ricains, et là, on récupère nos valises tranquilles... on a jamais compris comment elles avaient pû suivre aussi vite, mais elles étaient là! Passage à la douane, bonjour monsieur, nothing to declare! Fred explique à la douanière qu'il bringuebale quelques medocs qui lui dit qu'il vaut mieux ne rien déclarer et ca roule. Le guide nous attend à la sortie de l'aéroport avec sa petite pancarte.

Here we are!

En sortant de l'aéroport, une bouffée de chaleur nous arrive à la figure... Whoahou, des palmiers partout, des grosses bagnoles, We are in the states! On prend une navette avec le guide qui nous emmène direct à l'hôtel. On discute un peu, présentation rapide du voyage et tout. Il nous donne la clé de la chambre et nous dit qu'on a rendez-vous à 6.00PM avec les autres personnes qui participent au voyage. L'hotel est plutôt cool, grande chambre, la clim, piscine... bon, on défait un peu les affaires (histoire que les miennes finissent de secher), pis on descend voir un peu les gus avec qui on va faire le tour. Oulaaa, y'a du cheveu blanc partout! ah si, quelques jeunes... hop, le guide se présente, puis les uns après les autres, puis vient le programme... tout le monde est un peu mort, et chacun fait ce qu'il veut ce soir. Avec Fred, on va faire un tour dehors voir comment ca se présente... on est pas en centre-ville, y'a pas grand chose, une sorte de supermarché, un fastfood et 2-3 autres bricoles. Evidemment, on est aux USA, on va se faire de la gastronomie américaine, donc direction le fastfood... Aïe, dégrippage des restes d'anglais, on se retrouve avec un verre vide et un hamburger... Aux USA, les boissons sont pas limitées, tu achètes un verre (petit, moyen, grand, enorme) et tu te sers autant que tu veux au distributeur... pourquoi une taille de verre alors que c'est illimité? bah, pt etre par fainéantise ou parce que les ricains ont l'habitude d'aller remplir leur verre avant de sortir, je sais pas... allez zou, on rentre à l'hotel et au lit apres une journée de plus de 30 heures!

Los Angeles - Universal Studios

Los Angeles - Les beaux quartiers

Le centre de Los Angeles

Calico

Le Grand Canyon

Monument Valley

Lake Powell - Barrage de Page

Bryce Canyon

Las Vegas

Death Valley

Sequoia Park

San Francisco

Galère, galère

Et pour conclure...

- Avoue qu'c'est quand même une drôle d'heure pour arriver, surtout de ce temps-là.
- Ah! les voyageurs c'est fait pour voyager, le temps n'a rien à voir là-dedans.

Michel Audiard - Un singe en hiver
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0