Mercredi 7 Novembre 2012

Passage de la frontière entre Laos et Cambodge au point frontière...

Sans problème, après avoir attendu 1h30 le bus dans la chaleur, nous voila enfin partie direction Kratié. Le bus est pourrit il y a que deux fenetres qui s'ouvrent et comme la route est pourrit elle laisse entrer plus de poussière que d'air. Pas de clim et les sièges sont cassés. Il était prévu un trajet de 2h30 on met quasiment 4h à arriver à destination, en chemin on s'arrete 3 fois pour des surchauffes de moteur, crevaison... On a fait alors on goutte une boule de pain que vend un homme, cuit à la vapeur. Pas terrible, oeuf + viande dedans. On goûte quelques sodas locaux aussi.

Arrivé à Kratié, fatigué, un homme veut qu'on aille dans sa Guesthouse on lui dit non, mais il est très collant. On va visiter le temple qui est en travaux. Et direction la GH assez précaire à 3$ la nuit pour une nuit ça ira bien.

Au cambodge on paye en dollar US et en dessous d'un dollar en real. Reservation d'un minivan pour pnom Penh le lendemain, on se présipite vers le bord du Mékong voir le coucher de soleil. Magnifique. Ce sera la dernière escale au bord du Mékong du voyage.

On mange dans l'hostel d'à côté un burger et une bière cambodgienne, ça fait du bien de manger occidentale un peu. Dodo assez tôt , car fatigué par la journée et le changement d'ambiance. Au cambodge même dans une petite ville tout est plus dynamique et vivant, les filles sont habillé en jean, on sent que le pays est plus occidentaliser que le Laos, et du coup après 10 jours couper du monde on est un peu déboussolé.

Mercredi 8 Novembre 2012

Levé 6h, petit déjeuner + minivan à 7h. Arrivé à Pnom Penh à 13h, route très difficile pas goudronnée bizarre pour l'une des routes principales du pays. Plusieur arret sur la route, pour boire manger. On a le droit à des clips dont plusieurs fois cette chanson.

Et aussi Rambo doublé en camodgien par la même voie. Heureusement on est au fond. Quelques vidéo de la route:

(Video Ambulance... )

Arrivé au Marché centrale, beaucoup de tuk-tuk nous attendent avec un couple d'anglais on en partage 1 en direction d'une rue où il y a beaucoup de GH et ou ils ont reservé la leurs. On a rien reservé et on trouve vite une chambre bien dans un endroit sympa "le lazy gecco" http://www.tripadvisor.fr/HotelReview-g293940-d2080929-Reviews-LazyGeckoGuesthouse-PhnomPenh.html A conseiller pour 1-2 nuit, au ,moins là on a une chambre avec une fenetre qui donne sur l'extérieur et pas dans le couloir. 10$ la nuit. les nuits au cambodge sont plus cher qu'au Laos. SdB dans la chambre + TV. Premier tour dans la ville, une grande ville, type bangkok mais plus petite, avec beaucoup d'animation. Depuis la GH on peut aller à pied au palais royal, on s'y dirige. Arriver là-bas, ambiance plutôtétrange, le cambodge est en deuil, il t a de grands écrans devant le palais. les gens pose des fleurs et se recueille devant.

On va à Wat Phnom, http://fr.wikipedia.org/wiki/Wat_Phnom, petite colline dite comme étant l'origine d ela ville, mais il n'y a pas grand chose. Sur le retour on passe par le marché centrale, on achete des tee-shirt vraiment pas cher. Puis on repasse devant le palais royal c'est la tombé de la nuit il y a de plus en plus de monde qui se recueil. Retour à l'hostel, on trouve un resto dans le Lonely Planet, pas loin c'est bon, khmer food mais très original. retour par un petit tour dans la ville, toujours beaucoup de photo de Sianouk. Bon dodo.

Vendredi 9 novembre 2012

Levée 8h bon petit déjeuner à la guesthouse. Détour par la laverie. Visite du palace. Le palais est en lui-même fermé pour le deuil mais on paye le même pris pour voir simplement la la pagode doré.

Sécu on prend un tuk-tuk pour le marché russe. Sympa moins chic que le marché centrale. On mange la-bas.

Puis on va au musée de mémoire sur le pol pot. C'est une ancienne école devenue une prison entre 1975 et 1979. Dure mais intéressant beaucoup de photo de tor t'y dure, des cellules, des crânes... et des témoignages intéressant pour connaître plus l'histoire du pays. On y passe deux heures vraiment un truc à voir très poignant.

On a ensuite dans un cafe calme se poser boire un verre. Retour à la guesthouse suprise nos affaires poser à la laverie sont entrain de sécher dans la rue.

On file au marché de nuit. On passe devant le palais beaucoup de lumière et beaucoup de monde. Sur les quais du tonle sap aussi. On apprend que c'est la fête de l'indépendance. Le marché de nuit il y a beaucoup de monde, de la musique ils est petit mais avec beaucoup de locaux est moins touristique. Retour à la guesthouse vers 21h30.pour la première fois dans le voyage j'ai vu de la pauvreté plus de mendiant une grosse différence de classe entre les grosses voitures et les gens qui se débrouille avec leurs charrettes.

samedi 10 novembre 2012

Lève 7h pour prendre le bus 7h30 le bas de la guest house est fermé pas de petit dej. On prend un tuk-tuk jusqu'à la gare de bus. On prend un café. Bus de 8h30 à 14h30. pause sur la route

Arrivé à battambang on doit trouver un hôtel, après plusieurs essais on en trouve un nickel à 6$. Visite de la ville assez sympa et vivante mais pas trop. On a un parcours de visite entre les maisons coloniales et les bâtiments importants. On abandonne pour le deuxième parcours il est trop tard.

On s'associe à un café sympas. Bière + croquis.

On part quand il fait nuit, on essaye de trouver un café mais on le trouve pas. Retour à l'hôtel, la ville est assez morte pour un samedi. On cherche un restaurant on trouve une guesthouse ou on mange pour 5$ à deux. Soupe de nouille pas terrible très épicée. En sortant on tombe sur le café qu'on cherchait avant très sympa. Le gecko encore un avec une super terrasse sur le toit. On prend un shake coconut et une tisane on rentre à l'hôtel transit avec un meilleur sentiment sur cette ville que Phnom Penh.

Dimanche 11 novembre 2012

Levé à 7h, petit déjeuner à l'hôtel, visite de la gare abandonnée où il est toujours écrit 8h02 dessus et ensuite petit tour au marché.

retour à l'hôtel. Bus à 9h30 pour Siem Reap 3h de bus. Bonne route pas défoncée rapide, arrivée à 12h30, on trouve une GuestHouse pas trop chère et pas trop mal (15$). On se pose, on va au centre trouver où manger plus visite de la ville. Ville très touristique et très occidentale mais agréable. On achète les cartes postales (les premères qu'on voit au Cambodge). Retour à la GuestHouse, pause, on commence a écrire les cartes postales. On cherche où manger et on trouve un BBQ Cambodgien, mis au milieu de la table on met à griller de la viande de toutes sortes (poulpes, crocodiles...) , on met des legumes dans du bouillon, c'est une spécialité cambodgienne touristique de Siem Reap. On finit par se balader au marché de nuit. Bonne journée, dodo tôt, bonne impression sur Siem Reap malgré le nombre important de touriste.

Lundi 12 Novembre 2012

Levé 7h, petit déj' à la GH. On va prendre un vélo pas trop mal, un VTT. Dure dure le début entre la reprise du rythme du vélo et le fait de jongler avec la circulation cambodgienne. On arrive au Check point on prend le billet: 40$ les 3 jours. Et hop on file jusqu'au premier temple, le plus loin " Ta Som". Beaucoup de chinois, des gens en groupe organisé sensation étrange on avait un peu peur que ça fasse trop "parc d'attraction" et finalement beaucoup de touriste mais aussi des écoles, des villages, des fermes, des rizières, de la jungle, au milieu des sites. Finalement il y a de la ville au milieu de tout ça. Ce temple permet une bonne entrée en matière. en continue ensuite par le temple Neak Pean et Prah Khan, ces temples sont beaux pas très gros, pas beaucoup de monde par contre il y a beaucoup de cambodgien qui veulent nous vendre des choses (et ce n'est que le début :( ). On arrive ensuite à la porte nord de Anghor Thom, impressionnante et belle, elle est entouré de jungle et on se sent vraiment dans un autre monde.

Il fait déjà très chaud. pause pipi, il y a de nombreux toilette aménager dans tout le site ça permet de garder le site vraiment propre. On va ensuite manger dans un ensemble de petit stand restaurant entre la porte north et le bayon. On trouve les plats assez cher, mais on comprendra après qu'il faut surtout négocier avant de s'asseoir, dire on veut manger ça et ça et à tel prix, en général ça marche. Il faut aussi faire attention dans les temples aux enfants qui te donne des conseils sur les temples, des infos et qui à la fin veulent te faire signer une pétition.

Puis visite du temple du Bayon au temple d'Angkor Thom, temple magique à vrai coup de coeur, vraiment à ne pas manquer. Il s'agit du temple avec ses tours visages, très beaux, un temple où on se pert, c'est très agréable. Il y a aussi beaucoup d'ombre, comme il fait chaud c'est plutôt un temple à visiter en milieu de journée.

Visite ensuite des temples d'Angkor Thom au nord du Bayon avec: Le palais royal, Phimeanakas, les terrasses des éléphants, Baphuon, Prah Ngok.

Il fait très chaud, on cherche des bouteilles d'eaux de partout. On repart vers le Sud on passe la porte Sud de Angkor Thom en direction de Phnom Bakheng pour voir le coucher du soleil, mais il y a beaucoup de monde, et le temps s'est bien couvert. on decide de partir avant et de profiter des dernières minutes du jour pour rentrer tranquillement. on rentre en jonglant au milieu des voitures, bus et tuk-tuk, resultat de la journée, une 30aine de km et on a était aux temples intérressant les plus loins.

Le soir on va manger occidental dans le centre de Siem Reap, attention il faut jongler entre les restaurants "très cher" pour ce que c'est en ce qui concerne la nourriture occidentale. On mange une glace et on rentre se coucher. Première journée à Angkor très intérressante on pensait voir beaucoup de mendiants, et on en a pas vue, le seul point négatif, les cambodgiennes qui veulent tout le temps nous vendre quelques choses. Mais bon ça peut se comprendre aussi vue le nombre de personne qui vienne visiter les temples, il faut juste prendre les choses avec le sourire et leurs répondre gentiment en général elles comprennent. On pensait aussi voir vraiment beaucoup de monde, faire des bains de foules et ben finalement pas du tout, on a sans doute était au bon endroit au bon moment.

Mardi 13 novembre

levé 4h30! ouille ça pique!! il fait nuit noir, on a même du réveiller les hommes de la guest house pour sortir et récupérer nos velos. et hop! en selle pour notre deuxième jour à Anghor!

On avance sur la route et on a oublié nos frontales il fait nuit noir plus on s'approche des temples plus la route est noir. Vers 5h30 on arrive à Srah Srang, un ancien ambarcadère Khmére il s'agit d'un bassin rectangulaire surplombé d'un embarcadère avec des statues. On est pile à l'heure pour le lever du soleil c'est très beau malgrès quelques nuages.

Il y a quasiment personne, on petit déjeune, prend des photos dessine... Des enfants "vendeurs" viennent nous voir veulent nous vendre des magnets, on dit non, mais ils restent et s'asseoit à côté de Corinne pendant qu'elle dessine, comme si il quitté le costume de vendeur pour redevenir un enfant.

Puis on visite d'autres temple où c'est agréable car il n'y a encore pas beaucoup de monde. Visite des temples: Banteay Kdei, Kutisvara, Ta Prohm.

On vois des images assez impressionnante où la nature reprend vraiment le pas sur la civilisation abandonnée

On s'arrête en face de Ta Prohm prendre un petit déjeuner, maintenant on sait que tout se négocie, on prend donc 2thés, un pancake et une salade de fruit.

On prend les vélo directions Angkor Thom, en chemin on s'arrete dans plein de petits temples assez isolé au milieu de la nature: Ta Keo, Thommanon, Spean Thma, Tevoda, Chau Say. Cess temples nous mènent à la Porte de la mort au milieu de la jungle. On retombe ensuite sur le Bayon, David fait des photos car les singes sont de sortie

La fatigue commence à se faire sentir, visite de d'un petit temple par un jeune, qui veut nous faire signer une pétition, on refuse. Repas de midi bien négocié, et on file à Angkor Wat, c'est 13h, il y a pas mal de monde on fait le tour, l'étage est fermé on decide de revenir le lendemain matin, il y aura peut-être moins de monde, on est assez dessus il est finalement moins interressant et "dans la jungle" que les autres temples.

Corinne dessine, en partant le ciel s'est couvert on arrive à faire des photos avec personnes dessus

Il est 15h on se dépèche de partir mais à peine sortie des temples la pluie nous rattrape. Grosse averse il devient difficile de continuer à faire du velo sous cette pluie on trouve refuge au stand d'entrée du site, tout le monde nous regarde bizarrement on rigole, la pluie cesse on peut repartir, c'est assez drôle, au milieu d'une route qui n'est plus une route mais une immense flaque rouge. Arrivé à la guest house, le resectionniste alucine. Une bonne douche est la bien venue.

Le soir restaurant chic de l'autre côté du centre ville de Siem Reap. Sugar Palm http://www.thesugarpalm.com/spsr/ On mange très bien, Curry Khmer et Fish Amok, un peut notre beau restaurant de quasi fin de séjour le lendemain sera notre dernier jour.

Mercredi 14 novembre

départ à 8h30, retour à Anghor, cette fois on peut faire le tour du temple on est toujours assez déçu.

On retourne faire 2-3 temples dont un au milieu de la jungle où il y apersonne, il y a des bruits stridents une ambiance assez bizarre, on ne traine pas.

retour versl'Est visiter les derniers temps donc PréRup, la fatigue se fait sentir il fait lourd, dernier dessin

Le ciel se couvre on achete un pancho 1$ à une femme est on part vite avant la pluie mais biensûr elle nous rattrape on s'arrete à l'abri des arbres de l'autre côté de Srah Srang. On prend la direction d'un village on se trouve les temps de Bat Chum et Pr. Kravan. Puis chemin du retour on prend un autre chemin pour changer. retour à l'hostel assez tôt vers 14h. Effectivement, 3jours c'est assez pour visiter les temples en Velo il faut juste pas avoir peur de pédaler mais en même temps ça permet d'aller à plein d'endroit en dehors des sentiers battus.

retour dans le centre ville derniers achats, masssages des pieds et Docteur Fish pour David

repas au marché très bon est typique, puis achat de tee-shirt et souvenir on marché de nuit.

Ca y est c'est la dernière nuit au cambodge.

Jeudi 15 novembre

ça y est on prend le chemin du retour, 1er bus direction la frontière à 8h, pick up à 7h30, on rencontre un autre français assez bizarre.

Dure dure de monter dans le bus c'est assez mal organisé. . Arrivée à la frontière à 11h, Le passage de douane du Cambodge se passe très vite dans soucis, par contre le passage de la frontière Thailandaise est vraiment très mal organisé on attends 4h entre 12h et 16h, nous qui pensions arriver à Bangkok à 16h on en est loin. On nous emmène dans un restaurant pour attendre les minibus. On mange un truc rapidos, 1-2 photos, et encore de l'attente.

à 17h on reprend un mini bus et en route pour Bangkok, arrive à 21h à proximité de Khao San Road, on roule vite ça fait bien longtemps que ça nous était pas arrivé. Le paysage change on retrouve es grand immeuble "la richesse". On passe à proximité de l'aéroport mais on s'y arrete pas, arrivé à Bangkok on saute dans un taxi direction l'hotel à côté de l'aéroport, dure dure on se perd mais on finit par trouvé. Arrivé on commande des bières et du riz, c'est une longue journée éprouvante et une petite nuit nous attend. on prépare nos sacs pour l'avion pret à rentrer à la maison. smile

Le lendemain levé 5h l'avion décolle à 8h! Au revoir la belle Asie que nous a reservé de si belles surprises smile

- Avoue qu'c'est quand même une drôle d'heure pour arriver, surtout de ce temps-là.
- Ah! les voyageurs c'est fait pour voyager, le temps n'a rien à voir là-dedans.

Michel Audiard - Un singe en hiver
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0