Après une semaine à Berlin et 4 jours en famille pour le baptème de la nièce de David à Zielona Gora dans l'Ouest de la Pologne nous voici repartie sur la route.

Zielona Gora est une jolie ville assez typique des villes polonaises.

Mardi 12 aout 2014

Départ à 10h en train direction Poznan une ville que David a déjà visiter en 2009 http://www.en-voyage.info/blog/104-Traversee-de-la-Pologne. Une pause bien mérité après ses 4 jours de vie à 10, ca fait du bien de se retrouver tout les deux. On arrive vers 12h à la gare. Nous avons trouvé un petit hostel avec une chambre double. http://www.lagitarra.com/poznan/en Hostel sympa et propre rien à dire (à part peut-etre les douche, 4 douche mixte avec juste des rideaux de séparation, pas tip top!). On pose nos bagages et on part se balader à la recherche d'un repas de midi. Comme on a pas mal mangé la gastronomie polonaise ces derniers jours on est content de trouvé une petite pizzeria dans une petite rue perpendiculaire à la place du marché. C'est d'ailleurs très bizarre car on peut s'installer à la terrasse du pub d'en face, consommer les boissons du pub et manger les pizza de la pizzeria. ça se situe dans la Ulica Wozna. Malheureusement une averse arrive heureusement les parasol nous protège. Un petit café et retour à l'hostel pour une sièste bien mérité. Retour au centre ville vers 17h, le soleil revient on visite les coins touristiques, le centre ville est très petit mais vraiment typique pour une ville polonaise.

On essayer 2-3 restaurants vue sur internet et le lonely planet mais ils sont tous fermés, en Pologne beaucoup de restaurant ouvrent seulement le midi et l'après-midi jusqu'a 19h.

On profite pour prendre des photos et finalement on trouve une terrasse sur la Stary Rynek (place du marché) où les prix sont pas trop cher et où on peut manger un burger à la sauce polonaise. Retour tôt à l'auberge on a du sommeil à rattraper.

Mercredi 13 aout 2014

petit déjeuner à l'auberge et direction la gare pour un train à 10h direction Torun, une autre ville que David a déjà visité.

Arrivé à Torun vers 12h à la gare Torun Miasto la plus proche du centre. On va vers l'auberge de jeunesse réservé la veille, pas terrible du tout. pour une chambre double on a 2 lits à 2 coins de la pièce. heureusement c'est seulement pour une nuit. On décide ensuite d'aller à la gare de bus prendre nos billet pour le lendemain, la femme nous fait comprendre qu'il faut l'acheter directement dans le bus. Puis direction le centre ville, petite particularité des villes polonaise, on trouve beaucoup de religieuses qui se baladent dans la rue c'est plutôt en contraste avec la France où on en voient plus du tout. Anecdote, une des réligieuse croisée dans le parc en direction du centre ville a perdu un billet de zloty, nous le ramassons et lui rendons. On arrive rapidement sur la Rynek Staromiejski qui est comme à Poznan la place au centre de la ville. avec l'Hotel de ville en son centre. Cette ville là à une particularité, beaucoup de ses bâtiments sont en brique, ça lui confère une ambiance un peu gothique, mystérieuse. Ce sont les roi Teuton qui est créer cette ville au XIIIe siecle.
Il est pas loin de 13h30 nous avons faim il est alors temps de trouver un endroit ou manger avant de visiter la ville. Nous avons vue dans le Lonely Planet une Cantine Végétarienne, super ça va nous faire du bien, son nom c'est Green Way, à côté de la Cathedral Basilica of St. John the Baptist and St. John the Evangelist. mAlheureusement le restaurant n'existe plus. On trouve dans la même rue une "Pierogarnia" parfait pour notre faim, on nous propose la boisson du moment un litre de limonade maison, ça change de la bière! http://www.pierogarnie.com/nasze_pierogarnie.html On trouve ce genre de restaurant assez populaire un peu partout dans les grande ville polonaise, comme les Pierogi sont très populaire dans les repas familiaux. Après le repas on repère une librairie à côté du restaurant dans lequel on trouve une carte de la côte baltique, en effet il est temps de commencer à préparer la suite du voyage.

Nous partons ensuite pour arpenter Torun. En premier Cathedral Basilica of St. John the Baptist and St. John the Evangelist c'est la plus vieille église du style de l'empire Teuton et l'une des plus grandes églises de Pologne. L'église étant payante nous somme rentré que dans l'entrée pour cela permet d'avoir un aperçu du style intérieur.

Torun est une ville fortifiée David se souvient que les fortifications sont interressante vue qu'elle surplombe la Vistule (rivière qui traverse la Pologne). Ces fortifications datent d'entre le XIIIe siècle et XVe siècle. nous commençons par la porte du pont (Brama Mostowa) en partant ensuite vers l'Ouest on trouve deux autres portes la porte des navigateurs (Bram Zeglarska) et la porte du monastère (Brama Klasztorna). En longeant les remparts côté ville on tombe sur la tour penchée, elle date également du moyen âge elle mesure 15m et s'est penché avec le temps à cause de son soubassement constitué principalement de sable.

Voir photos tour penché

Nous nous sommes dirigé ensuite vers la maison de Nicolas Copernic, car Torun est sa ville natal. Il faut savoir que le mercredi tout les musées de la ville sont gratuits on en a profiter pour visite le musée de la maison de Copernic, assez sympa pas évident de tout comprendre car tout n'est pas traduit en anglais.

ensuite nous sommes repartie vers la place principale, on a trouvé un café et du pain d'épice, spécialité de torun il y en a à plein de parfum différents, nous choisissons se donc on comprend les noms... mais c'est très bon. Nous nous baladons dans la rue Szeroka, rue plus commerçante, pour revenir vers la place principale et allez visiter l'église de Marie qui elle est gratuit, il y a dans la rue derrière une ancienne prison à voir de l'extérieur. Nous nous sommes ensuite rediriger vers la tour de l'hôtel de ville qu'on peut visiter pour avoir une vue imprenable sur la ville. cout de la visite 11PLN environ 2,50€.

Retour à l'hostel en passant on s'arrete à une agence de voyage qui nous permet d'acheter nos billet de bus pour Leba le lendemain, elle nous dit il reste que 7 places, par la Rynek Nowomiejski place dans la nouvelle ville, il y a une manifestation de Mustang de tout age. David adore.

Après une petite pause qui permet de préparer la suite du voyage. On part vers 18h30 manger à Oberza dans la Ul Rabianska, c'est une cantine un bar à lait comme on en trouve beaucoup en Pologne, Ukraine... qui permet de manger pour vraiment pas cher de la nourriture polonaise, c'est la fin du service les femmes sont pas vraiment aimable on prendra se qu'il reste, ça nous apprend qu'il vaut mieux allez dans se genre d'endroit le midi.

On traine un peu dans le centre ville on fait des photos de l'ambiance, on trouve une superette où acheter une petite bouteille d'une Vodka dont nous a parlé la famille qui habite en Pologne, la Soplica Malinowa (aux frambroises) on fait aussi quelques achats pour le petit dej' du lendemain car le bus part assez tôt. Retour à l'auberge et dodo.

Jeudi 14 aout 2014

Lever tôt direction la gare de bus pour prendre le bus pour Łeba, le trajet nous prendra la matinée, finalement il y a quasiment personne dans le bus on aurait pu acheter les billets directement, bref les aléa du voyage. Le trajet est assez long on traverse de la campagne entrecoupé de petite ville. Arrivée à Łeba vers 13h. Notre premier reflexe et de comprendre comment fonctionne cette petite ville balnéaire, car nous n'avons aucun plan. C'est une ville très prisé par les allemands et les polonaises comme endroit de villégiature. Mais ça reste calme est assez verdoyant. Les polonais partent plus en vacances au mois de juillet, à l'approche du 15 aout il y a moins de monde. On trouve un office du tourisme qui nous indique ou se trouve les campings, les coins à visiter... On se dirige vers les campings, en passant devant un on se rencontre que des Biker profite du week-end prolongé du 15 aout pour faire un grand rassemblement, le week-end va peut-être pas être si calme que ça. petite pause dans un restaurant pour manger du poisson fris grande spécialité de la baltique, ça nous permet d'apprendre les noms de poissons et aussi le fonctionnement des restaurants, ils nous donnent un numéro et nous appel par celui ci pour qu'on aille chercher nos plats, quand on parle pas polonais cela peut s'avérer assez drôle on s'en ai toute fois pas trop mal sortie.

Nous choisissons ensuite un camping, il y a le choix dans celle petite ville, le Morski 21 http://www.camping21.pl/

Nous installons notre tente pour 2 nuits dans le coin de tente qui restent pas très longtemps. Les camping sont abrités par une forêt de pin très agréables.

Petite tour vers la plage, c'est beau, les plages sont large avec du sable fin, la mer à perte de vue et quelques kite surf qui s'entraine, il y a en effet beaucoup de vent.

On part ensuite vers le centre ville, ou il y a une petite rue commerçante, achat d'un repas du soir puis retour au camping. Petite soupe Borch, avec charcuterie, fromage pain. Et au dodo au rythme des bikers.

Vendredi 15 aout 2014

Lever vers 7h30, le soleil se leve très tôt. Les Polonais sont assez matinaux. Petit déjeuner au camping, puis direction une location de vélo, on loue 2 vélo pas térrible mais pour une journée ça ira bien, et direction le Słowiński National park. http://slowinskipn.pl/en/ entrée 6PLN, On a décider de le parcourir à vélo afin d'en profiter un maximum. On part d'abord direction la principale attraction du Park les dunes de sable entre Rowy et Łeba, situé sur une petite partie de sable entre la mer et le lac Lebsko à 8km à l'Ouest de Lewa. Appeler aussi le desert de poméranie se sont des dunes mouvantes qui ont servit de polygone allemand de lancement de missiles de la 2eme guerre mondiale. La plus haute mesure 40m "la Montagne Łącka", elles avancent dans la terre et détruisent la forêt petit à petit.

On dépose les vélos à l'entrée des dunes car les vélos sont interdit sur la plage. Arrivé sur les dunes (pensez aux sandales elles peuvent être vraiment utilessmile). Une fois sur les dunes, c'est magnifique on image pas qu'on est en Pologne, on a un temps magnifique, du sable à perte de vue avec la mer en fond. c'est vraiment un endroit à voir.

On prend la direction de la plage, très belle plage. On marche le long de la mer pour revenir sur nos pas, mais on est pas serein, un gros nuage noir arrive de l'Ouest... Le temps change très vite par ici (un peu comme en Bretagne). On décide de marcher plus vite pour pas se prendre un orage au bord de la mer. on sort les K-way (notre grand ami du voyage). Et effectivement on a juste le temps de rentrer dans un chemin et de s'abrité un kiosque avec une table à pique-nique que l'orage est là. un groupe d'une colonie de vacances arrivent aussi, le kiosque est un peu petit pour tout se monde mais au moins on est abriter. L'orage dure une bonne 1/2h. On est au milieu d'une forêt de pin... Le KO total. Quand l'orage se termine on reprend notre chemin en direction des velo, on passe devant le musée extérieur sur l'histoire du lieu pendant le seconde guerre mondiale.

Parcours

Dénivelé

On reprend les velos retour au camping, en chemin on s'arrete à un ponton donnant sur le lac.

On décider d'aller pique-niquer au camping de voir comment se comporte notre temps avec l'orage qui vient de passer. surprise dans la matinée un groupe de jeune est arrivé avec voiture et caisse de bière. Ils ont collé leurs grosse tente à 15cm d'une des entrées de la notre, on décide alors de la déplacer pour être un peu plus tranquille. Un des jeunes vient nous demander du feu, il allume sa cigarette juste au dessus de notre temps, on était pas très serein, ils étaient déjà bien alcolisé. Il faut savoir qu'en Pologne il y a une tolérance zéro pour l'alcool au volan. Ces jeunes on donc posé leurs voitures pour le week-end et en profite pour aller à la plage et boire tranquillement.

On reprend les vélos direction le tour du lac. après une visite au gros office du tourisme on récupère une carte des chemins au sud du lac.

On est partie sur des chemin en terre avec nos velos de ville ou il y a qu'un frein avant. Nos VTT nous manquent! smile

On traverse le petit village de Żarnowska. On traverse ensuite une grande forêt jusqu'a retrouvé le lac à Izbica. On pensait trouvé un petit café dans se village pour faire une pause mais il y a rien, personne. On fait demi-tour d'autant que le temps se gate de gros nuage arrivent à grand pas et on a pas envie de se reprendre un orage comme le matin. Le chemin du retour est assez long et dure avec nos velo tout pourrit. Mais finalement on se prend pas la pluie oufff! et on retour au camping. avec 55km de vélo dans les pattes sur la journée.

Parcours

Dénivelé

On achete une bière au camping et on va sur la plage boire l'apéro bien mérité. Corinne en profite pour se baigner un peu l'eau est froide mais reste correct autour de 18-19°C. On apprécie le jour qui se couche.

On va manger un poisson frit dans un restaurant du centre de Łeba en terrasse, on en profite pour gouter le nouveau cidre polonais. En effet depuis que les relations avec la Russie se sont durcit la Pologne regorge de pomme ils ont donc décider d'en faire un cidre ou écouler le stock. Nous mangeons au rythme des Biker qui passent avec leurs motos transformer, lumière de toutes les couleurs, klaxon rigolo...

retour à la tente, les jeunes sont bien alcoolisé mais partent vite du camping. La nuit à tout de même était difficile. En effet un jeune était vraiment bourré et s'est enfermé dans la voiture les autres ont passés une partie de la nuit à essayer de le reveiller. Un autre a fait tourné en boucle une chanson à la mode toute la nuit. Difficile de trouver un sommeil réparateur.

Samedi 16 aout 2014

Dimanche 17 aout 2014

Lundi 18 aout 2014

Mardi 19 aout 2014

Mercredi 20 aout 2014

Jeudi 21 Août 2015

Vendredi 22 Août 2015

Samedi 23 Aout 2015

Lorsque tu voyages, tu fais une expérience très pratique de l'acte de renaissance. Tu te trouves devant des situations complètement nouvelles, le jour passe plus lentement et, la plupart du temps, tu ne comprends pas la langue que parlent les gens. Exactement comme un enfant qui vient de sortir du ventre de sa mère. Dans ces conditions, tu te mets à accorder beaucoup plus d'importance à ce qui t'entoure parce que ta survie en dépend. Tu deviens plus accessible aux gens car ils pourront t'aider dans des situations difficiles. Et tu reçois la moindre faveur des Dieux avec une grande allégresse, comme s'il s'agissait d'un épisode dont on doit se souvenir sa vie restante

Paolo Coelho
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0