Le zoroastrianisme

L'Iran est aussi le berceau d'une tres vielle religion, le Zoroastrianisme et la ville de Yazd en compte encore une petite communaute ainsi que quelques sites en rapport. Si le sujet vous interesse, je vous invite a lire l'article detaille de Wikipedia.

Apres notre journee de visite avec Jon et Daniel, nous prevoyons le lendemain d'aller faire un tour en dehors de la ville, pour voir un site zoroastrien, les tours du silence. Une coreenne, Mi-souh, arrivee dans le dortoir, se joint a nous et nous voila parti a 4 dans un taxi pour une dizaine de bornes. Pour mieux comprendre le role de ces tours, voici un extrait de Wikipedia :

La vie étant conçue comme un don d'Ahura Mazdā, la mort ne peut être considérée qu'avec horreur. On pense que la décomposition du corps est l'œuvre d'un démon. Une sorte de caste, les Nasālāsar sont chargés d'emmener les morts dans des « Tours du Silence ». Le Rite funéraire se déroule ainsi, les défunts y sont déposés, dénudés, afin d'y être dévorés par les vautours, de façon à ne pas souiller la terre, par inhumation, et le feu, par crémation. Leurs parents les accompagnent jusqu'à la Tour mais n'y entrent pas. Ils se rassemblent dans une petite chapelle bâtie à proximité de la Tour et y récitent des prières.

Tours du silence
Tours du silence

Ces tours du silence ne sont plus utilises depuis 1960 pour des raisons saintaires et maintenant un petit cimetiere juste a cote est utilise par les zoroastriens. En prenant le taxi pour retourner en ville, le chauffeur s'adresse a nous en anglais et nous propose le lendemain de nous servir de chauffeur et guide pour aller a Chak Chak, le plus vieux lieu de pelerinage zoroastrien. Apres negociation, nous arrivons a nous mettre d'accord sur la somme, soit 100.000 Rials (9 EUR) par personne pour la journee. Rendez-vous est pris le lendemain a 8 heures au pied de l'hotel.

On commence la journee par visiter un village zoroastrien, en plein desert, qui a ete abandonne il y a quelques annees. Le village est encore en bon etat et c'est interessant de voir les astuces utilisees par exemple pour avoir un reservoir d'eau fraiche avec des systemes de ventilation. Puis nous poursuivons notre route vers la ville de Meybod, au milieu du desert ou nous arretons acheter a manger et visiter un chateau de sable/terre (nan, nan pas un truc de plage, un vrai, un gros chateau solide et tout!). De la haut, on a une belle vue sur la ville.

Jolie petite ville, non ?
Jolie petite ville, non ?

Puis nous faisons un tour dans un caravanserail et chose plus surprenante, dans une glaciere. C'est un batiment cylindrique avec au centre comme une piscine et l'idee est de stocker la glace ici l'hiver, d'y mettre du foin dessus au printemps et de profiter de la glace en ete! On finit ensuite par le site de Chak-Chak. Il y a pas mal de monde, vacances de No Ruz... et tous les iraniens vont visiter tout ce qu'il est possible de voir et prennent des photos de tout... L'ascension au site de Chak-Chak est assez rude et le soleil tape dur. Arrives la haut, on rencontre 3 iraniennes super sympas et plutot mignonnes, on discute un peu et on prend quelques photos. Vous remarquerez qu'une fille (Zohreh) n'a pas de foulard car ce n'est pas obligatoire dans les lieux zoroastriens smile

Tous ensemble
Tous ensemble

Puis nous visitons le lieu sacre. Il faut marcher pieds-nus et l'eau de la source sacree coule sur le sol. C'est super froid smile

Lieu de culte a Chak-Chak
Lieu de culte a Chak-Chak

Nous redescendons ensuite au taxi et le chauffeur nous propose de rentrer par les chemins (40 kms) plutot que la route (120 kms). Pourquoi pas... en fait, ca c'est tranforme en seance de rallye a 80 km/h sur le chemin, avec la voiture qui derape dans les virages. Il avait plu la veille et parfois d'enormes flaques prenaient la largeur de la route. Le suedois et la coreenne serraient les dents et les fesses, Daniel et moi rigolions plutot. Vu que c'est que du desert avec aucun obstacle, il y a finalement peu de risques, a part se planter dans le sable ou au milieu d'une flaque :p

Tout droit, 5eme a fond!
Tout droit, 5eme a fond!

Apres 20 kms a fond sur les chemins, nous retrouvons la route et un peu de serenite. Le guide nous propose d'aller manger dans une famille zoroastrienne au retour. Nous sommes accueilli comme des rois et nous mangeons super bien, du riz, de la viande et pas mal d'herbes a picorer dans un sac. Nous faisons quelques photos et il est temps de rentrer sur Yazd. Au final, nous avons passe une excellente journee et vraiment interessante. Le soir, il y a des nouvelles tetes dans le dortoir : Alech un tcheque, Alexandr un russe et Mir un coreen.

La coreenne a pris un bus vers Teheran le soir meme. Jon et moi, nous avons pris un bus vers Teheran le lendemain et Daniel est parti vers le Pakistan. J'avais prevu initialement 2 jours a Yazd mais j'y suis reste 5 finalement. En effet, la ville est super agreable et j'y ai surtout rencontre des gens vraiment biens, d'ailleurs on a garde contact (Jon et Daniel).

J'entame ma remontee vers le nord de l'Iran en retournant vers Teheran ou je vais enfin rencontrer mon ami Siavash que j'avais loupe lors de mon premier passage dans la capitale.

1 commentaire

  • gravatar

    Matthieu

    • Le 18 Avril 2009

    Salut David !

    C'est toujours un plaisir de lire tes aventures ! Nous sommes actuellement à Wrocław et allons à Łódź pour un mariage aujourd'hui smile Quelques vodka et retour a Dresden demain.

    A bientôt en Pologne
    Gros bisous de Gosia

    Matthieu


Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Un bon voyageur ne doit pas se produire, s'affirmer, s'expliquer, mais se taire, écouter et comprendre.

Paul Morand
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0