Festival Zezvaoba

Nous voila donc parti pour le festival, on se retrouve a une dizaine dans une maison d'hotes. Dans la maison d'a cote a lieu un anniversaire et nous sommes invites par le gars qui fete ses 17 ans, l'hospitalite georgienne est toujours la! C'etait sympa, on y est reste une heure ou deux.

tusheti_festival1.jpg
tusheti_festival2.jpg

A peine sortis de la fete, un gars avec une Lada se gare sur le cote et sort du pain, du vin, de la biere sur le capot et nous invite tous! Le gars a un cheval qui court demain et il fete ca. Les gens qui passent, s'arretent et viennent boire aussi. Il nous fait monter sur son cheval, l'occasion de prendre quelques photos. La situation est assez surrealiste mais l'ambiance est vraiment bonne et c'est l'occasion de mieux faire connaissance avec les autres personnes.

tusheti_festival3.jpg
tusheti_festival4.jpg
tusheti_festival5.jpg

Le lendemain matin a lieu les festivites. Il y a de tout, stands de cuisine ou on peut voir comment sont preparees les specialites georgiennes, un stand ou est distillee la chacha qu'on peut bien sur gouter a la sortie de l'alambic. Mais il y aussi des danses fokloriques, un concours de lutte le matin.

tusheti_festival7.jpg
tusheti_festival8.jpg
tusheti_festival6.jpg
tusheti_festival9.jpg
v
tusheti_festival10.jpg

Et l'apres-midi a lieu la course de cheval. La course est en fait assez particuliere est appelee Doghi. Elle commemore la mort de Zezva Gaprindauli, chef dans la bataille contre les perses en 1659. Pour le remercier, le roi lui donna cette region.

tusheti_festival11.jpg

Et comme on est en Georgie, ca se finit en supra, les grands repas ou la nourriture est en abondance. En fait, on est invite de table en table!

tusheti_festival12.jpg
tusheti_festival13.jpg

Vers 19 heures, les lieux se desertent, chacun rentre chez soit. Le groupe se separe en deux, certains doivent rentrer a Tbilissi et les autres ont prevu d'aller randonner les jours suivants dans un coin pas trop loin d'ici. Je fais bien sur parti de ceux qui restent smile La premiere mission consiste a trouver un champ pas trop loin pour poser nos tentes avant que la nuit tombe. Apres avoir marche quelques kilometres sur la route, nous bifurquons vers un petit chemin. 30 secondes apres, un bruit de freins et deux voitures se percutent juste au croisement. Le choc est violent! Jacob, un americain et moi jetons nos sacs et courons sur les lieux aider les personnes a sortir des voitures. Dans ses pays, la ceinture de securite est bien sur superflue, une nana a heurte le parebrise et saigne de la tete mais elle est consciente. Nous aidons a faire sortir un gars coince a l'arriere de la voiture. La police est sur les lieux quelques minutes apres, la situation commence a devenir tendue, nous preferons partir dans la mesure ou nous n'avons plus rien a faire. Un kilometre plus loin, nous trouvons un champ ou nous posons nos tentes et rejoignons Morphee assez rapidement.

tusheti_festival14.jpg

Laisser un commentaire

Vous pouvez réagir à cet article en remplissant les champs ci-dessous. Votre adresse email ne sera pas visible et ne servira qu'à prendre contact avec vous éventuellement.

Le plus beau voyage, c'est celui qu'on n'a pas encore fait

Loïck Peyron
Textes et photos sous licence CC BY-SA 4.0 License CC BU-SA 4.0